Nouvelles

RMG - Un pas en avant dans la transformation numérique : la relance de « SDL, » la Bibliothèque Numérique Salésienne

lire plus

Kenya - Une cérémonie virtuelle de remise des diplômes pour le personnel du « Salesian TVET Centre Management »

lire plus

RMG - Ricerche Storiche Salesiane (Recherches Historiques Salésiennes) n ° 75

lire plus

Syrie – Le Pays de plus en plus en difficulté. De nouvelles initiatives pour aider les jeunes et les familles


01 décembre 2020 23:00 | Por admin
Syrie – Le Pays de plus en plus en difficulté. De nouvelles initiatives pour aider les jeunes et les familles

(ANS – Damas) – La guerre civile syrienne représente l’une des pires crises humanitaires de notre temps. La population est passée de 21 millions à 17 et aujourd’hui 13 millions de personnes ont un besoin urgent d’aide humanitaire, y compris les plus de 6 millions de personnes déplacées à l’intérieur du Pays – dont 28% dans la seule capitale Damas – en plus des 3 millions qui vivent dans des zones difficiles à atteindre. De plus, depuis la mi-mars, le gouvernement syrien a commencé à appliquer de sévères mesures de restriction pour contenir la propagation de la Covid-19.

Les activités de tout le Pays sont désormais profondément touchées par les couvre-feux, les restrictions de mouvement, la fermeture des marchés et le blocus des commerces. Les coûts des produits primaires continuent de dépasser le pouvoir d’achat et les familles syriennes vivent un moment de tension économique inimaginable.

Aux effets directs de la crise économique s’ajoutent les problèmes scolaires : les écoles fonctionnent par à-coups, les élèves (de l’école primaire à l’université) ne sont pas équipés pour pouvoir suivre les cours de chez eux, et le retard dans leurs études revêt une importance croissante.

Face à cette situation, les Fils spirituels de Don Bosco en Syrie, actifs à Damas, Kafroun et Alep, sont désormais habitués à travailler dans des conditions d’urgence, et ils agissent pour aider les familles qui, déjà éprouvées par des années de guerre, font maintenant face aux effets de la pandémie.

C’est pourquoi ils ont mis en place deux programmes d’accompagnement différents pour les personnes en difficulté scolaire : un qui bénéficiera à 200 enfants, et un autre destiné à 180 élèves des dernières années du secondaire et de l’université.

En plus de ces projets de renforcement des écoles, il y en a un tiers, de soutien économique, à 200 familles vulnérables.

Chaque initiative est menée avec l’objectif, propre au charisme salésien, de prendre soin des mineurs les plus défavorisés et de leur offrir les opportunités de développement qu’ils n’auraient pas pu réaliser autrement.

En fait, comme l’a dit le père salésien syrien Pier Jabloyan lors d’un témoignage, « ceux qui sèment la terreur et la douleur par la guerre sont destinés à finir dans les poubelles de l’histoire. Mais ceux qui restent avec ceux qui souffrent resteront dans les mémoires pour toujours. »

Pour plus d’informations, visitez le site web : www.missionidonbosco.org