Nouvelles

RMG – "Energy Forever". Les institutions salésiennes publient leur Déclaration finale

lire plus

Inde – Collaboration entre producteurs de thé et Salésiens pour prévenir la traite des filles

lire plus

Italie – Le XXIIIe cours de formation en Pastorale Missionnaire se termine

lire plus

RMG – Les Salésiens en dialogue sur « Accompagnement et Affectivité »


28 novembre 2019 23:00 | Por admin
RMG – Les Salésiens en dialogue sur « Accompagnement et Affectivité »

(ANS – Rome) – Lorsqu’ils sont interrogés ou qu’ils participent à des enquêtes, les jeunes du monde entier disent que leurs priorités dans la vie sont l’amour, la famille, les relations… Mais dans la société actuelle, si fluide dans tous ses liens et marquée par la précarité, les jeunes manquent souvent de repères et de modèles éducatifs chez les adultes pour pouvoir réaliser leurs désirs. Pour tenter de répondre à ce défi, le Département de Pastorale des Jeunes a animé un séminaire sur « Accompagnement et Affectivité », qui a eu lieu du lundi 25 à ce vendredi 29, au Siège Central salésien.

Le séminaire fait partie d’un long parcours commencé par le Dicastère déjà dans la période sexennale 2008-2014, avec une série de séminaires sur le thème de l’accompagnement spirituel salésien – où le thème de l’accompagnement a été abordé d’un point de vue charismatique et pastoral – et poursuivi dans cette période sexennale (2014-2020) par un séminaire sur la prière.

A cette occasion spécifique, les 57 participants au séminaire – principalement des salésiens, mais aussi des laïcs et des Filles de Marie Auxiliatrice du monde entier – ont réfléchi ensemble sur le thème de l’éducation à l’affectivité des jeunes et des adolescents et sur la manière dont la réalité concrète de l’affectivité des jeunes doit être rencontrée et vécue sur les chemins pastoraux.

Dans le développement du séminaire, une première lecture anthropologique, au soin du P. Selvam Sahaja, SDB, professeur d’université à Nairobi, Kenya, a permis d’identifier les défis de l’éducation à l’amour dans la perspective des sciences sociales.

La deuxième journée a été suivie d’une réflexion sur la personne de l’accompagnateur des jeunes dans l’éducation à l’affectivité. Le Prof. Alessandro Ricci de l’Université Pontificale Salésienne (UPS), a mis l’accent sur les thèmes de la maturité et des compétences utiles pour ceux qui accomplissent ce précieux service.

La réflexion s’est poursuivie, grâce à la contribution de deux intervenante s – Marlene Cauchi et Jeanine Balzan – sur le thème de l’intimité, avec un regard particulier sur les défis que les jeunes doivent relever autour du thème de l’amour et de la sexualité.

Enfin, avec le rapport du P. Eunan McDonell, Provincial d’Irlande, la relation entre l’amour et la liberté dans la spiritualité de saint François de Sales a été explorée, observant ainsi la « perspective salésienne » de l’éducation à l’amour.

Parmi les ateliers spécifiques, d’autres thèmes importants pour ceux qui travaillent côte à côte avec les jeunes dans la croissance affective – théorie du genre, homosexualité, éducation familiale… – ainsi que d’autres aspects pertinents pour la formation personnelle – ont été abordés avec une session sur « Transformative  Learning », l’apprentissage transformateur.

« Ce domaine, avec sa complexité, nous demande à nous, salésiens, d’être non seulement conscients de cette complexité, mais aussi compétents pour comprendre les différents messages que rencontrent nos jeunes. En ce sens, notre cheminement avec les jeunes doit nous trouver comme de véritables éducateurs, qui les aident progressivement à trouver un sens et à être courageux dans leur croissance intégrale » a conclu le P. Fabio Attard, Conseiller général pour la Pastorale des Jeunes.