Nouvelles

Italie – La XXXVIII édition des Journées de Spiritualité de la Famille Salésienne s'est conclue sur un constat : concret, courage et engagement

lire plus

Inde – L’Université Assam Don Bosco reçoit le prix « Université engagée de l’année 2020 » pour la région Asie-Pacifique

lire plus

RMG – Les Salésiens dans le monde au seuil du 28e Chapitre Général

lire plus

Italie – Les Journées Ecologiques de l'œuvre de Don Bosco à Gênes : un service à la ville et aux jeunes


12 janvier 2020 23:00 | Por admin
Italie – Les Journées Ecologiques de l'œuvre de Don Bosco à Gênes : un service à la ville et aux jeunes

(ANS – Gênes) – La question de l’écologie suscite un intérêt croissant dans l’opinion publique, parmi les personnes de tous âges et de toutes nationalités. Le monde salésien va également dans cette direction, avec la « Don Bosco Green Alliance« , un réseau mondial qui unit les œuvres salésiennes actives dans la défense de l’environnement. Depuis octobre 2019, l’Institut de Sampierdarena fait également partie de cette alliance verte. Pour en faire partie, elle a pris trois engagements précis :

–  réduire la production de déchets et améliorer leur séparation et leur recyclage ;

–  sensibiliser les jeunes qui fréquentent les écoles et les oratoires ;

–  « sortir » de l’œuvre avec des actions concrètes et visibles.

Des paroles, on est passé à l’action le 12 octobre, lors de la première journée écologique. Une cinquantaine de jeunes y ont participé volontairement : des jeunes de la Communauté des Mineurs Etrangers non accompagnés et quelques élèves du Centre de Formation Professionnelle.

Le point de rencontre était l’oratoire, à 8h30. Au début, les participants ont reçu des salopettes, des gants, des masques et des outils de nettoyage. La collaboration avec AMIU (la société qui s’occupe de la collecte et de la gestion des déchets à Gênes) a porté non seulement sur la fourniture de ces matériaux, mais aussi sur le choix des lieux à nettoyer : les petits jardins à proximité de la gare.

Divisés en deux groupes et coordonnés par un responsable, les jeunes se sont mis au travail avec enthousiasme, « découvrant » beaucoup de détritus et s’indignant parfois de l’impolitesse de certains qui jettent beaucoup de choses dans des lieux publics qui méritent d’être mieux conservés. Des dizaines de sacs noirs remplis d’ordures étaient le « butin » de la matinée, qui se terminait joyeusement dans l’oratoire avec des focaccia et des boissons gazeuses.

Le 16 novembre, il y a eu un rappel, avec un nombre encore plus important de participants – pas moins de 60 – et un nouvel espace pour agir : le Cimetière della Castagna. Les zones les plus négligées ont été nettoyées en profondeur, suscitant l’admiration de diverses personnes qui allaient rendre visite à leurs morts.

Le 12 décembre, la troisième journée écologique a eu lieu et, quelques jours plus tard, le Maire, Mr. Marco Bucci, et son adjoint Mr. Stefano Balleari, ont récompensé tous les jeunes impliqués dans les parcours de citoyenneté active développés au cours de l’année 2019.

« L’expérience des Journées Ecologiques est quelque chose que nous voulons proposer à nouveau et que nous voudrions faire un modèle de référence – a expliqué le Directeur de l’œuvre, le P. Maurizio Verlezza -. Nous nous soucions de la ville, mais surtout des jeunes, qui peuvent grandir, où qu’ils aillent, avec cette sensibilité et ce respect de la ville dans laquelle ils vivent ».

La prochaine journée écologique est déjà prévue pour samedi prochain, le 18 janvier. 

{gallery}Italia – ICC – Giornate ecologiche 2020{/gallery}