Nouvelles

RMG – « Ton visage Seigneur je cherche »... Sur les traces de Don Bosco

lire plus

Chili – Quelques succès de l’éducation salésienne : des élèves Médaillés d’Or à « WorldSkills Chile 2020 »

lire plus

Thaïlande – « Marcher ensemble pour promouvoir la paix. » Une initiative de fraternité et de dialogue interreligieux

lire plus

Inde – La « Don Bosco Konkan Development Society » fournit une aide alimentaire à plus de 50 000 personnes dans le besoin


19 novembre 2020 23:00 | Por admin
Inde – La « Don Bosco Konkan Development Society » fournit une aide alimentaire à plus de 50 000 personnes dans le besoin

(ANS – Panjim) – Les Salésiens de la « Don Bosco Konkan Development Society » (DBKDS), le Bureau de Planification et de Développement de la Province Salésienne d’Inde-Panjim (INP), État de Goa, Inde, en cette période de crise en raison de la pandémie, ont fourni à plus de 50 000 personnes un soutien nutritionnel.

L’initiative a été rendue possible grâce à divers bienfaiteurs, y compris ceux motivés et encouragés par «Salesian Missions, » la Procuration Missionnaire salésienne basée à New Rochelle, États-Unis.

Ainsi, alors qu’à Goa il y avait une pénurie de nourriture, les Salésiens ont pu fournir du riz et d’autres rations aux nécessiteux, s’approvisionnant auprès de l’État voisin du Maharashtra et de fournisseurs locaux.

Le travail d’approvisionnement, de sélection, de stockage, d’emballage et de livraison de la nourriture a été intense et complexe. Comme il n’y avait pas de personnel disponible pour aider, les membres de la DBKDS ont déchargé les camions, emballé les kits à emporter et distribué les kits à Goa dans de petits véhicules personnels. Walter et Yasin, deux membres de l’équipe, étaient parmi les plus occupés dans ces opérations et ils ont effectué des voyages de livraison dans tout l’État de Goa.

La DBKDS a utilisé ses réseaux locaux pour livrer des kits à toutes les familles dans le besoin et en a distribué des milliers pendant plusieurs mois.

Alors que la crise pandémique se poursuivait, dans l’État de Goa il y avait aussi un exode de travailleurs immigrés retournant dans leurs villages d’origine. Pour les aider, des camps de collecte ont été mis en place, où ils pouvaient attendre leur tour pour prendre les trains spéciaux organisés pour l’occasion. Dans cette phase également, la DBKDS a été d’une grande aide pour les nécessiteux : elle a fourni de la nourriture prête aux migrants pour leur séjour dans les camps, ainsi que 5 500 colis de nourriture à emporter sur la route. Et en même temps, un autre organisme salésien, « Don Bosco Childline South Goa, » distribuait des rations et de l’eau aux gares.

Récemment, les Salésiens de Goa ont étendu leurs opérations de secours alimentaire dans les États voisins du Karnataka et du Maharashtra.

« Nous continuons de fournir de la nourriture et des kits de santé aux personnes confrontées à une perte d’emploi ou incapables de sortir des zones de confinement. Nous avons dépassé le seuil des 50 000 personnes atteintes, » déclare le P. Laurence Monteiro, Directeur de la DBKDS.

Tout comme il y a une « globalisation de l’indifférence, » dénoncée à plusieurs reprises par le Pape François, il y a aussi une « globalisation de la solidarité : » l’engagement de nombreux bienfaiteurs à travers le monde a un impact réel sur la vie de nombreux jeunes pauvres et à risque qui sont atteints par les programmes d’intervention salésiens en Inde et dans le monde.

Les Salésiens, les éducateurs, les laïcs, les bénévoles et de nombreux jeunes sont reconnaissants à beaucoup de bienfaiteurs qu’ils ne rencontreront probablement jamais pour le soutien qu’ils offrent.

Source : Mission Newswire