Nouvelles

CG28, ouverture officielle des travaux à Turin - Valdocco.

lire plus

CG28, ouverture officielle des travaux à Turin - Valdocco (02)

lire plus

Italie - CG28, ouverture officielle des travaux à Turin - Valdocco (03)

lire plus

Chine – Le point de la situation sur Covid-19 dans la dite « Grande Chine »


12 février 2020 23:00 | Por admin
Chine – Le point de la situation sur Covid-19 dans la dite « Grande Chine »

(ANS – Hong Kong) – Suite à l’appel à la prière lancé par le cardinal salésien Charles Maung Bo, Président de la Fédération des Conférences Episcopales d’Asie, en faveur de toutes les victimes de coronavirus et des professionnels de la santé impliqués dans l’urgence, le Bureau de Communication Sociale de la Province salésienne « Marie Auxiliatrice, » basé à Hong Kong, fait le point sur la situation actuelle dans la dite « Grande Chine » – une expression qui inclut traditionnellement les territoires administrés par la République Populaire de Chine, y compris Hong Kong et Macao, et les territoires administrés par Taïwan.

L’apparition de la maladie a été signalée pour la première fois fin décembre 2019, lorsque le personnel médical de Wuhan, la Capitale de la Province du Hubei en Chine continentale, a remarqué des symptômes inhabituels de pneumonie virale. Les autorités ont confirmé que la transmission interhumaine était effectivement en cours le 20 janvier et la mesure de fermeture de la ville a été imposée le 23 janvier ; mais le virus avait déjà commencé à se propager dans la province du Hubei et dans d’autres parties de la Chine.

Le premier cas confirmé à Hong Kong a été signalé le 23 janvier. Par la suite, on a enregistré de nouveaux cas de personnes infectées à Hong Kong presque tous les jours. Les données mises à jour hier, 12 février, rapportent :

• à Hong Kong, 49 cas confirmés et un décès ;

• à Macao, 10 cas confirmés, même s’il n’y a plus de cas confirmés pendant 9 jours consécutifs ;

• à Taïwan, 18 cas confirmés ;

• en Chine continentale, 44 653 cas confirmés, dont 33 366 dans la province du Hubei, et 1 113 décès, dont 1 068 dans la même province ; dans le même temps, 4 740 patients guéris devraient également être signalés.

Face à cette situation, les deux diocèses de Hong Kong et de Macao ont pris des mesures pastorales urgentes afin de réduire au minimum les rassemblements de personnes : comme alternative à la participation à l’Eucharistie dominicale, les fidèles ont eu l’occasion d’assister à la Messe via le web, de prendre la communion spirituellement et de pratiquer la méditation sur les textes liturgiques du dimanche, la lecture de la Bible ou la récitation du chapelet.

Les églises de Macao ont été fermées jusqu’au 19 février, tandis qu’à Hong Kong les Messes restent inchangées, mais les fidèles qui y participent sont tenus de porter un masque, et presque toutes les chansons ont été suspendues. Néanmoins, dimanche dernier, dans la paroisse Saint-Antoine, l’une des deux paroisses salésiennes de Hong Kong, il y avait environ 60% des participants réguliers à la Messe.

[Note des rédacteurs: Dans la lutte contre la diffusion du coronavirus, le Diocèse de Hong Kong a suspendu les Messes publiques pour deux semaines. « Les deux prochaines semaines constitueront un moment crucial pour supprimer l’épidémie. Pour éviter les rassemblements, le Diocèse a décidé de suspendre toutes les Messes publiques, le Dimanche et les jours ouvrés pour une durée de deux semaines, y compris la liturgie du Mercredi des Cendres, du 15 au 28 février. Certains fidèles pourront être déçus. Toutefois, j’espère que tous pourront comprendre qu’il ne s’est pas agit d’une décision facile » a écrit S.Em. le Cardinal John Tong, Administrateur apostolique de Hong Kong, dans une circulaire.]

Comme Covid-19 (la maladie générée par le coronavirus) est toujours en cours, nous continuons à prier pour demander l’intercession de Notre-Dame de Lourdes, comme le cardinal Charles Maung Bo, SDB, a invité à faire.

P. Pedro Leong,

Délégué provincial pour la Communication Sociale