Nouvelles

République Dominicaine - Réseau d'œuvres et de services sociaux pour les Jeunes à Risque

lire plus

Mexique - Rencontre mémorable entre les "Légendes de Puebla" et les responsables de l'Oratoire Don Bosco

lire plus

Italie - Du camp de Roms à la boulangerie, le saut d' Adriana dans une vie "normale".

lire plus

Cambodge – Une inondation a frappé l’œuvre Don Bosco Sihanoukville


11 août 2019 22:00 | Por admin
Cambodge – Une inondation a frappé l’œuvre Don Bosco Sihanoukville

(ANS – Sihanoukville) – Les pluies intenses et les vents violents de la tempête tropicale Lekina, qui a accompagné la mousson du sud-ouest, ont frappé le Cambodge, provoquant des inondations dans plusieurs régions, notamment Sihanoukville. La semaine dernière déjà, le Ministère des Ressources Hydriques et de la Météorologie avait publié une déclaration appelant les citoyens à se préparer à ce grave événement naturel. L’école Technique Don Bosco et le « Hotel and Children Fund » à Sihanoukville ont été inondés dans la nuit du 8 au 9 août. Le Salésien Coadjuteur Roberto Panetto, économe de l’œuvre Don Bosco Sihanoukville, a décrit ce qui s’est passé.

« La forte pluie de ces derniers jours m’a convaincu d’aller vérifier le niveau d’eau devant notre école. J’avais déjà conseillé à quelques familles de notre personnel et aux clients du rez-de-chaussée de notre pension de faire attention, car de l’eau aurait pu entrer, » a déclaré M. Panetto.

« Cependant, peu de temps après, le niveau de l’eau devant l’école a commencé à monter et quelques minutes plus tard, il débordait déjà du barrage que nous avions récemment construit pour éviter les inondations, » a-t-il poursuivi.

Monsieur Panetto a ensuite déclaré que la grande quantité d’eau avait détruit le portail et n’avait pas épargné les bâtiments du rez-de-chaussée. Les maisons des professeurs ont été détruites et beaucoup n’ont désormais plus aucun endroit où aller. En outre, de nombreuses machines utilisées dans les classes techniques ont été lourdement endommagées. Dieu merci, personne n’a été blessé pendant cette calamité.

« Il est encore trop tôt pour estimer l’ampleur des dommages subis – a ajouté M. Panetto – mais je suppose que ce sera plus ou moins d’un million de dollars américains. Cependant, nous sommes heureux de voir de nombreux Salésiens, anciens élèves et amis prêts à nous aider en ce moment difficile. Merci à tous pour votre prière. Le bon Dieu inspirera les généreux bienfaiteurs à nous aider à remplacer les objets endommagés et à tout résoudre de la meilleure façon possible. »

Monsieur Panetto a enfin saisi cette occasion pour une réflexion sur les conditions environnementales au Cambodge, affirmant que la déforestation est l’une des principales causes de telles inondations. De nombreux arbres ont été déracinés pour construire des hôtels, des gratte-ciel et des centres commerciaux et de nombreux cours d’eau ont été réduits pour exploiter les terres situées sur leurs rives. De plus, les déchets jetés partout ont obstrué le système de drainage.

« La nature se retourne contre les dommages qui lui sont causés, » a conclu M. Panetto.

{gallery}Cambogia – Sihanoukville alluvioni 2019{/gallery}