Nouvelles

RMG - Un pas en avant dans la transformation numérique : la relance de « SDL, » la Bibliothèque Numérique Salésienne

lire plus

Kenya - Une cérémonie virtuelle de remise des diplômes pour le personnel du « Salesian TVET Centre Management »

lire plus

RMG - Ricerche Storiche Salesiane (Recherches Historiques Salésiennes) n ° 75

lire plus

Brésil – Les 90 premières années d’une éducation de qualité au « Colégio Dom Bosco » de Campo Grande


30 novembre 2020 23:00 | Por admin
Brésil – Les 90 premières années d’une éducation de qualité au « Colégio Dom Bosco » de Campo Grande

(ANS – Campo Grande) – Le « Colegio Dom Bosco » (CDB) de Campo Grande fête cette année ses 90 ans. Fidèle à la devise de son patron, elle continue d’être « une maison qui accueille, une paroisse qui évangélise, une école qui prépare à la vie, une cour pour se réunir dans la joie. »

Fondé en 1930, le CDB a beaucoup contribué à la construction de l’histoire de Campo Grande et du Mato Grosso do Sul. Devenu un centre éducatif de référence depuis les premières décennies, il a été le berceau d’œuvres salésiennes importantes telles que le Musée des Cultures Don Bosco, dans les années 1950, et la Faculté de Philosophie, Sciences et Lettres « Dom Aquino, » fondée en 1962, qui en 1993 est devenue l’« Université Catholique Don Bosco» (UCDB). L’expansion de l’institut qui a eu lieu dans les années 1980, avec la construction du Complexe Sportif Don Bosco – encore agrandi en 1991 – l’a également conduit à devenir le plus grand centre éducatif multi-sports de l’État.

Le projet architectural, perfectionné à partir des années 1930, se compose de grandes salles, qui favorisent les réunions et les activités scolaires. La chapelle occupe la partie centrale de la cour et elle est visitée quotidiennement par des élèves, des collaborateurs et des visiteurs. La cour couverte et les autres cours intérieures sont une invitation naturelle aux loisirs et aux activités ludiques en compagnie. Et les activités sportives et culturelles, si chères à Don Bosco, sont cultivées à tous les niveaux d’enseignement.

Mais toutes les structures sont peu de chose par rapport à la véritable singularité du CDB, qui réside dans son charisme : « La différence d’une école salésienne des autres réside dans la manière dont tout se réalise : par beaucoup de joie, d’amour, d’affection et de dialogue. Un autre différentiel est le Système Préventif, basé sur la raison, la religion et l’affection. En tant qu’éducatrice, je vois ce système très vivant et actuel dans notre relation avec les jeunes d’aujourd’hui. Par cette pratique pédagogique, nous leur garantissons une éducation intégrale et, suivant le grand objectif de Don Bosco, nous formons « de bons chrétiens et de citoyens  honnêtes, » » explique Mme Monica Brites, professeur au CDB depuis 25 ans.

L’œuvre accueille les enfants de l’école maternelle, avec des locaux et du matériel pédagogique développés par la maison d’éditions salésienne Edebê, qui ouvrent de nombreuses possibilités de travail pédagogique avec les plus petits.

À l’école élémentaire, l’enseignement bilingue, implémenté en 2019 en collaboration avec l’École Internationale, permet l’apprentissage efficace de la langue anglaise et l’élargissement des horizons des élèves. Et le parcours pédagogique est également marqué par l’accès aux nouvelles technologies.

Et au lycée, les activités pédagogiques se déroulent à plein temps, avec des leçons interactives et des ateliers préparés pour compléter le processus d’enseignement-apprentissage.

Enfin, la Pastorale scolaire implique au quotidien les élèves dans l’accueil, les célébrations et les rencontres pour les différents niveaux d’enseignement, par la promotion de fêtes et d’opportunités de formation.